• cquem8

Il est temps de reprendre son mental en main

Savez-vous que nous produisons 60 000 pensées par jour et que 80 % d'entre elles sont négatives ?


BIM ! cette phrase tombe comme un couperet. Yeux écarquillés, sourcils levés, bouche entrouverte d'étonnement vous vous dites dans un soupir défaitiste : " Ah oui quand même...". Mais voici un autre fait : nous sommes tous en capacité de ré-équilibrer cette balance, notamment par la pratique d'affirmations positives.



Qu'est-ce qu'une affirmation positive ?


--------- Il s’agit de phrases qui font du bien et qui nous aident à avancer ------------


Historiquement, on les retrouve depuis la nuit des temps sous forme de Mantras* dans certaines pratiques orientales (comme le Yoga ou la méditation).

Puis, elles ont été plus largement répandues grâce à la méthode Coué (et non la méthode Cauet même si cette dernière a pu faire du bien à certains...), qui consiste à ressasser des phrases telles que « Tous les jours et en tous points de vue, je vais de mieux en mieux », afin de les ancrer dans son mental.

Sans rentrer dans les protocoles répétitifs de ce cher Emile, la science nous apprend qu'adopter un raisonnement plus positif agit sur l'ensemble de notre être.


Eh effet, le petit discour intérieur que nous avons avec nous-mêmes pèse sacrément lourd dans notre vie. Si je songe que je ne vais pas réussir je me mets déjà en condition d’échec.

En revanche, si je pense pouvoir relever un défi, je suis déjà en mesure de mobiliser les ressources nécessaires et j’ai donc plus de chance de le réussir.


On part donc du principe que le corps et le subconscient se soumettent aux injonctions de notre pensée. Ce que l’on pense influence directement nos capacités et notre bien-être. L'objectif est donc de les orienter par une action volontaire.



Génial ! Mais comment fait-on pour que ça marche alors ?


La recherche en Psychologie nous apprend que les affirmations doivent répondre à certaines règles pour qu’elles soient efficaces. En voici les 6 grandes clés :


1 - Être centré(e) sur soi. Il n’y aura pas d’action sur le voisin.

2 - Utiliser le présent de l’indicatif C’est maintenant que tout se joue ! Notez la différence entre « Je me sens prêt à passer cet oral »… et « je me sentirai prêt à passer cet oral »


3 - Formuler positivement Le cerveau adore le négatif et peut prendre naturellement ce chemin. Il faut donc être vigilant à ne pas glisser des négations, par ex : « Je me sens belle » plutôt que « Je ne suis pas trop moche ».


5 - Faire court

Voilà.


6 - Faire crédible ! Eh oui, ce n’est pas magique et si vous ne pouvez pas y croire, les sentiments l’emporteront sur la pensée et cela pourrait même généré l’effet inverse ! (Étude du Pr Joanne Wood - université de Waterloo

☀️ Bref… Je suis un rayon de soleil, et toi aussi ! ☀️



* Mantra : Formule sacrée dotée d'un pouvoir spirituel.




124 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout